List

La planète déborde, la terre étouffe, l’humanité s’étend à une vitesse délirante, la terre disparait au profit du béton et du goudron…

En 1970, notre planète comptait un peu plus de trois milliards de personnes, 30 ans plus tard  il y en presque 2 fois plus !

Pousse toi que je respire !

population mondialeEn France plus moyen de trouver un bout de terre sans avoir un bipède à portée de vue. Même en grimpant sur le Mont Blanc il faut faire la queue.

Les terres agricoles sont vendues au profit des lotissements ou des immeubles, voir des zones industriels ou d’activités.

Pas un maire qui n’ ait un  nouveau projet de transformer une parcelle de terre en terrain constructible. Certains agriculteurs se frottent les mains, d’autres à la recherche de terre agricole font grise mine.

Ceux qui sont nés quelques décennies  auparavant se rappellent la larme à l’œil, leur ville et les champs qui les entouraient. Aujourd’hui ces mêmes espaces sont goudronnés, les villes s’étendent, les voies communales sont devenues des nationales, l’horizon se noircit d’immeubles et de bitumes.

Construisons, c’est bon pour l’économie ! Quand le bâtiment va tout va

On ne construit plus des grandes tours, comme dans les années 60/70, aujourd’hui on s’étale. Les grandes villes avalent les petites communes, on devient des agglomérations, métropoles, mégapoles….

metropoleCertes, il reste des espaces verts, et je ne parle pas de ces carrés de verdures dans les villes, genre de jardin préfabriqués ou l’on choisit les essences « naturelles » dont on a envie, mais  la nature, simple et naturelle, avec quelques orties, des ronces ou les arbres ne sont pas alignés comme devant un peloton d’exécution… la vraie nature quoi, elle  disparait peut à peut.

Il y a une génération, en campagne on ne pouvait pas acheter un terrain pour faire construire de moins 4.000m².  Aujourd’hui, plus moyen de trouver un terrain suffisamment grand pour ne pas voir la tête de son voisin par la fenêtre

Désormais la norme est au lotissement, avec un jardin juste assez grand pour poser un barbecue et une table de jardin.

Bon d’accord j’exagère un peu… mais juste un peu.

La population mondiale

Revenons à cette galopante extension humaine.

d’hier à aujourd’hui

population mondiale
évolution de la population mondiale

Ce petit graphique nous met tout de suite dans le bain : voila comment la population mondiale évolue.

Savez vous par exemple qu’au XVème siècle la population mondiale à la fin de ce siècle (vers 1500) est estimée à 460 millions d’habitants . 500 ans plus tard nous sommes 7,3 milliards !

Bon je ne vais pas vous casser les pieds sur le problème écologique, la pollution, le réchauffement climatique… tout le monde est désormais au courant.

l’avenir

évolution mondiale 1800 à 2100
Alors  certains nous disent que ça va tasser (sans jeux de mots), les mêmes qui prétendaient que le réchauffement climatique était une idée absurde des écolos et de divers empêcheurs de vivre en rond, nous assurent que la population humaine va se stabiliser.

On nous fourni donc 3 valeurs possibles pour l’avenir. En rouge l’estimation haute, en vert l’estimation basse, celle des optimistes. En gros, en 2100, on sera entre 17 milliards et 6,9 milliards… pfff. La plupart des démographes s’entendent tout de même à dire qu’il y aura une augmentation assez conséquente.

Les pieds dans l’eau

537px-Recent_Sea_Level_Rise-fr.svgah et détail amusant (ou pas) alors que la surpopulation va nécessiter plus d’espace pour produire notre nourriture, pour se loger, pour nos entreprises… voila que le niveau de la mer va augmenter et va prochainement réduire nos territoires.

Hé oui, on va devoir se serrer un peu plus… et on mangera plus de poisson.

 

Sommes nous des lapins ?

 

pape francoisIl faut avouer qu’au vu de son discours en Janvier 2015, même le pape a des doutes. Je cite : « Certains pensent, excusez-moi du terme, que pour être de bons catholiques il faut se comporter comme des lapins, mais ce n’est pas le cas ».

Mais non, le problème est différent. Le niveau de natalité baisse, mais la mortalité aussi, on vit plus vieux.

On a éradiqué certaines maladies. Par exemple, entre  1347 et 1352 (en 5 ans) , la peste noir a tuée entre 30 et 50% de la population Européenne… plus  efficace qu’une guerre.

 

Evolution de la population mondiale

Voici, selon les démographes, l’évolution de l’humanité :

Année Population mondiale
-100 000 0,5 million
-10 000 1 à 10 millions
-6 500 5 à 10 millions
-5 000 5 à 20 millions
400 190 à 206 millions
1000 254 à 345 millions
1250 400 à 416 millions
1500 425 à 540 millions
1700 600 à 679 millions
1750 629 à 691 millions
1800 0,813 à 1,125 milliard
1850 1,128 à 1,402 milliard
1900 1,550 à 1,762 milliard
1910 1,750 milliard
1920 1,860 milliard
Année Population mondiale
1930 2,07 milliards
1940 2,3 milliards
1950 2, 5 milliards
1955 2, 7 milliards
1960 3 milliards
1965 3,3 milliards
1970 3,6 milliards
1975 4 milliards
1980 4,4 milliards
1985 4,8  milliards
1990 5,3 milliards
1995 5,7 milliards
2000 6,1 milliards
2005 6,5 milliards
2010 6,9 milliards

 

 

 

L’être humain est il fait pour vivre dans un monde dénaturé au sens propre du terme ? Vu que nous sommes loin d’avoir les capacité de migrer vers de nouvelles  planètes accueillantes, il va falloir s’y faire. En attendant, « pousse toi que je respire…. »